Saturday, December 5

Le guide 2020 pour faire une vidéo en direct (et la réussir)


Cela fait déjà 4 ans que Facebook Live existe et on peut dire que c’est un franc succès.

Près de 2 milliards d’utilisateursc’est-à-dire presque toute la communauté Facebook, ont vu une vidéo en direct. 100 millions d’entre eux ont participé à un Live Facebook (aimer, commenter ou partager l’émission).

Sur Facebook (et ailleurs), vous pouvez devenir producteur de votre propre émission. Il y a quelques années encore, c’était impensable.

Les marketeurs, tout comme les internautes, adorent les vidéos en direct.

Selon Facebookles vidéos en direct sont regardées 3 fois plus longtemps que les vidéos préenregistrées. De plus, les Facebook Lives génèrent 10 fois plus de commentaires que les vidéos préenregistrées.

C’est important de prendre en compte l’engagement quand on sait qu’aujourd’hui, ce sont les publications qui génèrent des commentaires longs et pensés qui obtiendront le plus de visibilité organique sur Facebook.

Mark Zuckerberg nous avait d’ailleurs bien prévenus en janvier 2018 en annonçant la mise à jour de l’algorithme de Facebook.

Créer une émission Live est donc une réelle solution pour faire passer l’engagement de votre Page à un tout autre niveau.

C’est aussi une opportunité de raconter l’histoire de votre entreprise, montrer vos coulisses et développer un lien sincère avec vos fans (le plus important à mes yeux).

Comme vous l’imaginez, ce n’est pas si simple de réussir une vidéo en direct sur Facebook

Je peux vous dire que c’est plus intimidant que tourner une vidéo chez vous et faire du montage pour corriger les erreurs. Malheureusement, on ne peut pas modifier un Live en cours ni même quand il est terminé.

C’est là tout l’attrait des Facebook Lives : l’authenticité.

Pour avoir fait les 2, je peux vous dire qu’il est bien plus simple et naturel de faire un Live que d’enregistrer chez vous (seul) une vidéo.

Si vous lisez ce guide, il est possible que vous ne soyez jamais passé en direct.

Avant d’en faire, je ne savais pas trop non plus à quoi m’attendre.

Ce n’est pas dur en soi, mais il y a de bonnes pratiques à connaître avant de se lancer. Dans ce guide, nous allons d’abord explorer comment faire un Facebook Live via un mobile ou un ordinateur.

Ensuite, nous verrons pas moins de 15 bonnes pratiques pour tirer le meilleur de votre Facebook Live !

Comment faire un Facebook Live avec votre mobile ? 

Quand Facebook a lancé les vidéos en direct en avril 2016il était seulement possible de passer en Live via un téléphone mobile ou une tablette.

La fonctionnalité a ensuite été étendue à l’ordinateur de bureau. Cependant, je trouve que le format est plus natif avec un mobile.

Je pense aussi que c’est la meilleure façon de débuter avec Facebook Live.

Alors, voici exactement comment vous y prendre …

Étape 1 : Rendez-vous sur votre Page Facebook

Si vous gérez votre Page Facebook à partir d’un profil, rendez-vous sur votre Page à partir de l’app Facebook et faites comme si vous alliez écrire un post classique.

Sauf que cette fois-ci, vous devez cliquer sur le bouton « En direct ».

Rassurez-vous, vous n’allez pas être en direct tout de suite 🙂

Vous pouvez aussi appuyer sur le texte « Exprimez-vous » et vous devriez voir ces différentes options apparaître. Cliquez simplement sur « Vidéo en direct ».

Si vous gérez votre Page Facebook à partir du Business Manager (réservé aux entreprises), dans ce cas, vous êtes obligé d’utiliser l’application Pages de Facebook pour pouvoir faire un Live.

Téléchargez l’app, ouvrez-là et appuyez sur le bouton « Publier » pour commencer.

Cette fenêtre s’affiche ensuite et il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « Vidéo en direct ».

Étape 2 : Autoriser les accès à votre caméra et microphone

Facebook vous demandera d’accéder à votre micro et votre caméra la première fois que vous utilisez la fonctionnalité de vidéo en direct.

Facebook ne vous le demandera plus ensuite.

Étape 3 : Écrire une description attirante

Après avoir donné les accès à Facebook, vous devriez vous voir à l’écran.

Facebook vous propose aussi d’écrire une description.

Idéalement, votre description doit décrire l’évènement ou le prochain épisode de votre émission (si vous choisissez de créer une émission live hebdomadaire).

Voici un exemple de description engageante pour une émission Facebook Live :

Si vous commentez une actualité exceptionnelle, mentionnez dans la description brièvement ce qu’il s’est passé et la valeur que vous allez apporter en plus.

Si comme moi, vous voulez faire des Lives pour discuter avec votre audience, écrivez une description courte pour expliquer de quoi vous allez parler.

Par exemple : « [LIVE FACEBOOK INÉDIT] 7 erreurs à ne pas faire en publicité Facebook (et comment les éviter) ».

Étape 4 : Régler votre caméra et ajouter éventuellement des filtres

En bas de votre écran, vous devriez voir ces différents filtres pour ajouter des effets spéciaux à votre Live.

Par exemple, je peux utiliser un effet miroir à mon image, en horizontale ou vertical. Je peux aussi ajuster la luminosité (plutôt utile s’il fait sombre là où vous filmez).

Vous pouvez aussi changer de look …

C’est à peu près tout pour cette partie.

N’en faites pas trop non plus, restez au naturel.

Étape 5 : Appuyer sur le bouton « Diffuser en direct » et c’est parti !

Il ne vous reste plus qu’à appuyer sur le grand bouton bleu « Diffuser en direct » pour lancer votre Facebook Live 🙂

Vous allez enfin devenir producteur ! Félicitations.

Vous êtes en direct !

Comme vous le voyez, vous pouvez modifier à nouveau les filtres, sélectionner la caméra arrière de votre téléphone et modérer les commentaires.

Au début, vous vous sentirez un peu seul, mais je vous expliquerai plus loin comme animer votre Live dès le début. Pour l’instant, restons-en à la technique.

Dès que vous avez terminé votre Facebook Live (et dit au revoir à vos auditeurs), cliquez sur le bouton « Terminer ».

Facebook mettra fin à votre vidéo en direct … mais ce n’est pas fini pour autant !

Étape 6 : Publier votre Facebook Live

Après avoir appuyé sur le bouton « Terminer », Facebook vous demande si vous souhaitez :

  • Enregistrer la vidéo et la garder dans la mémoire de votre mobile
  • Conserver votre Live Facebook et le publier
  • Supprimer la vidéo 🙁

(Ne faites pas attention à mes yeux, je faisais deux choses en même temps : publier mon Live et vous faire une capture d’écran.)

Ensuite, vous retrouverez la vidéo de votre Live parmi vos publications.

Toutes les personnes qui n’ont pas pu vous voir en direct pourront le regarder à tout moment. Vous pourrez aussi vous servir de votre vidéo pour toucher une plus grande audience (je vous montrerai comment faire plus loin dans cet article).

Étape 7 : Modifier la description si besoin (post-Live)

Avez-vous fait une faute d’orthographe dans la description de votre Live Facebook ?

Aimeriez-vous rajouter un lien vers votre site ou une page importante pour vous ?

C’est possible bien sûr !

Vous pouvez modifier la publication à tout moment et changer la description de votre nouvelle vidéo.

Comment faire un Live Facebook avec votre ordinateur ? 

La seconde méthode pour faire un Live Facebook est de passer par votre ordinateur de bureau.

Attention, je vous conseille d’avoir peu d’onglets ouverts dans votre navigateur au risque d’entendre l’ordinateur chauffer pendant toute l’émission si celui-ci n’est pas suffisamment équipé en mémoire vive.

Aussi, les webcams des ordinateurs portables (même celles des MacBooks) sont maintenant de moins bonne qualité que les caméras de nos smartphones.

Je vous conseille donc d’acheter une Webcam externe de qualité HD si vous voulez faire régulièrement des Lives Facebook sur un ordinateur.

Étape 1 : Rendez-vous sur votre Page Facebook

C’est le même principe que pour un Facebook Live via mobile.

Cliquez sur le bouton « En Direct » au-dessus de la barre pour écrire une publication classique.

Petite précision, vous n’allez pas passer tout de suite en direct en appuyant sur ce bouton 😉

Étape 2 : Autoriser Facebook à utiliser votre micro et caméra 

Là aussi, Facebook vous demandera l’autorisation d’utiliser la caméra et le micro de votre ordinateur.

Étape 3 : Préparer votre Live et appuyez sur « Diffuser en direct » pour commencer !

SI vous gérez plusieurs Pages, faites attention à sélectionner la bonne Page 🙂

Ensuite, vous pouvez préciser une description et un titre à votre Facebook Live.

Vous pouvez aussi cliquer sur « Share screen » pour partager votre écran, mais si vous le faites, vous ne pourrez plus changer la vue durant le live, ce qui est dommage (personne ne vous verra donc).

Étape 4 : Arrêter la diffusion en direct

Vous avez bien dit au revoir aux participants ?

Cliquez maintenant sur le bouton rouge « Arrêter la vidéo en direct » en bas à droite de votre écran.

À vous de voir si vous souhaitez conserver votre vidéo ou la supprimer à jamais (je ne le vous conseille pas).

C’est à peu près tout …

Passer en Facebook Live via les outils de Facebook pour ordinateur est, selon moi, une mauvaise idée.

Il existe d’autres outils et solutions externes qui vous offrent beaucoup plus de possibilités.

Ce n’est pas le sujet de cet article, mais je vous présenterai tout de même un ou 2 outils que j’ai utilisés pour faire des Lives Facebook à la fin de cet article.

15 bonnes pratiques pour maximiser la réussite de votre Facebook Live

C’est très simple de lancer une émission en direct sur Facebook.

La réussir est une autre histoire.

Voilà pourquoi je vous ai préparé aussi 15 conseils et astuces pour réussir vos Lives Facebook, même si c’est votre première émission en direct !

Il faudra de la pratique bien sûr, mais c’est en forgeant que l’on devient forgeron 😉

1) Faire face à la lumière

Si vous vous êtes déjà filmé, vous connaissez déjà cette règle de base. Ne vous filmez pas avec la lumière de dos ou venant d’un côté, comme sur cette vidéo où mon visage a deux couleurs.

Filmez-vous plutôt face à la lumière.

Sur cette capture d’écran, je ne suis pas face à la lumière, mais de l’autre côté de la pièce.

Regardez la différence.

Idéalement, vous devriez faire face à la lumière pour une meilleure qualité d’image.

2) Filmer horizontalement

Lors de mon premier Live il y a en 2018, j’ai fait toutes sortes d’erreurs !

Parmi ces erreurs, j’ai fait celle de filmer la vidéo verticalement. Il faut dire que c’était plus simple pour nous.

Mais, observez le problème lorsqu’on se trouve à 2.

Nous sommes coupés !

Aïe, ce n’est pas très pro.

Même pour l’utilisateur, ce n’est pas la meilleure expérience.

Si vous filmez avec votre téléphone ou votre tablette, filmez-vous plutôt en diaporama (vue horizontale). Dans le fil d’actualités aussi, la vidéo aura un air plus professionnel et sera plus agréable à regarder.

Évidemment, vous aurez besoin d’un tripode pour maintenir votre téléphone. Une vidéo instable, c’est aussi très désagréable pour ceux qui regardent.

Sur Amazonvous pouvez trouver des tripodes très bon marché qui feront sans doute l’affaire.

3) Réfléchir à un sujet et un format attrayant pour votre Live Facebook

Comment ne pas aborder la thématique de votre émission ?

C’est elle qui va attirer des spectateurs.

Si vous voulez parler de tout ou de rien, personne ne viendra.

Pour choisir un sujet attrayant pour votre Live Facebook, vous avez plusieurs façons de faire.

Le meilleur conseil que je peux vous donner, c’est de repenser aux questions que vous recevez fréquemment de la part de vos clients.

Quels sont leurs problèmes (en lien avec votre produit/service) ?

Quels résultats ou objectifs souhaitent-ils réaliser ?

Comment pouvez-vous les aider à obtenir ce qu’ils veulent ?

Et enfin, qu’est-ce qui les fait parler actuellement ?

En répondant à ces questions (ou en les posant directement à vos clients), vous devriez avoir sous la main une bonne dizaine de sujets à aborder pour vos Facebook Lives.

Et si vous n’avez toujours pas d’idées, lisez cet article de mon blog pour trouver des idées de contenu.

Après avoir réfléchi au sujet de votre émission, pensez maintenant au format de votre émission en direct sur Facebook.

Allez-vous organiser votre Facebook Live sous la forme d’un Q&A (questions/réponses) ou un face-caméra ? Allez-vous faire intervenir d’autres personnes ? Combien de temps va durer votre émission (à peu près) ? Où allez-vous filmer ?

Pensez à tout ça avant de faire votre prochaine émission Facebook Live.

Si cela peut vous aider, je vous ai listé quelques idées et formats auxquels j’ai pensé pour votre prochaine émission :

  • Interviewer un expert ou un influenceur
  • Présenter un nouveau produit
  • Montrer la conception d’un produit en direct
  • Donner des tutoriels/conseils pour utiliser vos produits ou maîtriser une compétence
  • Parler d’un sujet tendance et qui concerne directement votre industrie (newsjacking)
  • Créer une émission hebdomadaire (vous présentez un sujet et vous répondez ensuite aux questions)
  • Faire un Live Q&A (préparez quelques questions auxquelles vous pouvez répondre)
  • Proposer une visite guidée de votre entreprise

4) Diffuser votre vidéo en direct pendant 10 minutes au moins

Dès que vous commencez à diffuser votre vidéo en direct sur Facebook, vous apparaissez lentement mais sûrement dans le fil d’actualités des utilisateurs.

Comme vous vous en doutez, plus votre émission dure longtemps et plus plus vos spectateurs sont susceptibles de voir votre vidéo et la partager avec leurs amis, surtout lorsque les mentions j’aime, les commentaires et les partages se multiplient. 

Cela permet alors de créer un effet boule de neige.

Plus il y aura d’utilisateurs qui se connectent à votre Facebook Live, plus vous augmentez les chances qu’ils commentent votre vidéo et la partagent (si votre émission est intéressante), ce qui attirera d’autres personnes qui ne vous connaissent probablement pas (encore).

Voilà pourquoi je vous conseille de rester en direct pendant au moins 10 minutesmême s’il est possible de rester en direct pendant plus de 2 heures pour chaque vidéo !

Pour connaître la durée idéale d’une vidéo en direct pour VOTRE cas, n’hésitez pas à analyser les statistiques de plusieurs émissions Facebook Live que vous avez déjà lancées.

Dans le cas présent, il est intéressant de regarder le nombre de spectateurs simultanés que vous avez tout au long de votre émission.

Vous remarquez que le pic de spectateurs simultanés (47) a eu lieu à la 38e minute. À partir de ce moment-là, le nombre de spectateurs simultanés a lentement décru.

Si j’observe une courbe similaire sur d’autres vidéos en direct que j’ai lancées, cela voudrait dire qu’il est préférable que mes vidéos durent moins de 45 minutes.

5) Promouvoir votre Live Facebook à l’avance

Pratiquement toutes les plateformes sociales (Facebook, Twitter, Instagram et YouTube) permettent de faire une vidéo en direct.

Une peur commune chez les producteurs livestreaming, c’est sans aucun doute de se retrouver seul pendant le Live !

Personne n’en a envie.

Imaginez, vous faites un Live et personne ne vous écoute …

Franchement, c’est un peu angoissant.

Alors pour ne jamais avoir ce problème, je vous invite fortement à promouvoir votre Live Facebook à l’avance (surtout si votre émission n’est pas récurrente).

Sur Facebook, la meilleure façon de faire, selon moi, est de créer un évènement 3 ou 4 jours à l’avance.

Comment ?

Cliquez sur le bouton « Évènement » dans l’outil de publication de votre Page Facebook.

Remplissez tous les détails :

  • Ajoutez une description engageante qui décrit le sujet de votre vidéo en direct
  • Renseignez la date et l’heure exacte de l’évènement
  • Créez une image attirante (utilisez Canvac’est gratuit)
  • Terminez par un appel à l’action ! L’important, c’est que les gens cliquent sur « Participe »

Mon appel à l’action : 

« Je vous invite déjà à vous mettre comme « participant » ou « intéressé » à l’évènement pour que je puisse vous prévenir quand le Live démarre ! ? »

Les personnes qui ont confirmé leur participation recevront une notification dès que l’évènement démarre.

En plus, vous pourrez vous-même partager la vidéo en direct dans la discussion de l’évènement. Les participants et personnes intéressées devraient recevoir une notification.

Dès que l’évènement est prêt, faites-en la promotion un peu partout plusieurs jours avant l’évènement :

En sachant qu’à peine 1/3 des personnes inscrites à l’évènement y participeront, je vous conseille de promouvoir votre évènement jusqu’à ce que vous ayez 100 participants ou personnes intéressées.

Un conseil : munissez-vous de deux appareils (ex : téléphone + tablette). Le deuxième appareil vous permettra de partager l’émission dans la discussion de l’évènement ou revoir vos notes rapidement si besoin.

6) Faire des tests avec la fonctionnalité « Moi uniquement » de votre profil

Comme vous vous en doutez sûrement, je ne suis pas réellement passé en Live pour le bien de cet article.

En réalité, j’ai fait un Live Facebook tout seul …

Comment ?

C’est simple, je suis allé sur mon profil Facebook et j’ai activé le réglage « Moi uniquement » pour que ma prochaine publication soit uniquement visible pour moi.

J’ai ensuite lancé une vidéo en direct de la même manière que je vous ai montrée.

Si c’est la première fois que vous faites un Facebook Live, je vous conseille de faire quelques tests en mode privé. Cela vous permettra de vous relâcher un peu avant le grand moment et tester la qualité de la vidéo ou du son.

7) Se préparer avant de passer en direct sur Facebook

Une vidéo en direct est bien différente d’une vidéo préenregistrée.

Lorsque vous enregistrez une vidéo, tout doit être parfait :

  • L’éclairage
  • Le son
  • Le débit
  • Les transitions
  • Le script
  • Etc.

Sur ce dernier point par exemple, l’audience se montre exigeante. Les fautes de français, les « euh » et les blancs rendent votre vidéo moins professionnelle.

En direct, ce n’est pas pareil !

Vous ferez des erreurs, vous n’allez pas réciter un script et vous allez être interrompu dans votre élan.

Est-ce que pour autant vous devez ne rien préparer avant le Live ?

Non, bien sûr.

A minima, vous devriez avoir pris quelques notes sur le sujet et fait vos recherches. Vous devriez aussi réfléchir à une introduction et une conclusion pour votre Facebook Live.

Enfin, réfléchissez aux questions que pourraient poser vos participants.

Si on reprend le sujet que j’avais imaginé « 7 erreurs à ne pas faire en publicité Facebook », je devrai idéalement écrire un mini-article sur ces 7 erreurs.

Pour chaque erreur, quelques notes et des exemples suffiront pour me donner des idées durant le Live.

Un script est inutile bien sûr, mais une ligne directrice reste importante.

8) Rester soi-même et ne pas avoir peur de faire des erreurs

L’authenticité est ce qui rend le Live si apprécié par les internautes.

Vos fans veulent connaître votre personnalité ou la culture de votre entreprise. Pour cette raison, le Live est une opportunité fantastique pour faire rayonner vos traits de personnalité.

Vous aimez rire ? Montrez à votre audience votre sens de l’humour si spécial.

Vous aimez raconter des histoires ? Pimentez votre Live avec des anecdotes toutes fraîches !

Votre bureau est un peu bordélique ? Ce n’est pas grave, tout ne doit pas être parfait ! Évidemment, faites un peu de rangement, mais n’essayez pas de faire paraître une idée fausse de la réalité.

Et si vous avez peur de faire des erreurs, ce n’est pas grave parce que vous allez de toute façon en faire. Peu importe ce qu’il se passe, montrez votre personnalité.

Aussi, si vous faites des erreurs, ne vous excusez pas ! Faites comme si de rien n’était et continuez l’émission. N’arrêtez surtout pas le live pour une simple erreur 😉

Personne ne vous en voudra.

9) Faire un pré-Live

Comme je vous le disais, peu importe la promotion que vous allez faire avant le Live, vous serez seul les premières secondes.

Ce n’est donc pas le moment de commencer l’émission puisque personne ou presque ne vous regarde.

Je vous conseille donc de vous présenter une fois au début et quelques fois encore dans les premières minutes.

À la minute 1 : « Bonjour à tous. C’est Danilo, je suis très content de faire ce direct avec vous. Aujourd’hui, on va parler des 7 erreurs à ne pas faire en publicité Facebook (et comment les éviter). Je sais que nous ne sommes pas encore beaucoup donc je vais attendre une minute ou deux le temps qu’on nous rejoigne. »

Pendant ce temps, profitez-en pour partager votre émission un peu partout, saluer les premiers arrivants et leur demander d’oùs viennent.. C’est pour cette raison que je vous conseillais d’avoir un deuxième appareil avec vous.

À la minute 2 : « Pour ceux qui viennent d’arriver, je suis Danilo et aujourd’hui, je vais vous parler des 7 erreurs à ne pas faire en publicité Facebook, dont une que je n’ai jamais abordée avant. Je vois qu’on est de plus en plus, n’hésitez pas à nous dire bonjour dans les commentaires ! »

Vous devriez avoir quelques personnes présentes à ce moment-là. Si ce n’est pas le cas, il sera temps de commencer officiellement votre émission. Vous n’avez pas de temps à perdre …

À la minute 3 : « Je vois que nous sommes déjà 10 ! On peut commencer l’émission. Pour ceux qui arrivent seulement maintenant, bienvenue ! Je vais vous parler des 7 erreurs à éviter en publicité Facebook (et comment les éviter). On commence par la première … »

Vous avez bien vu que j’ai présenté l’émission plusieurs fois au début, c’est normal, tout le monde n’arrive pas en même temps. Il est donc important de continuellement rappeler qui vous êtes et de quoi vous allez parler.

Si vous passez par un outil externe pour faire votre Facebook Live, vous pouvez créer une scène avec un minuteur qui décompte le pré-Live.

Sur cette capture d’écran, vous voyez que Catherine fait de toute façon un pré-Live de 10 minutes, quel que soit le nombre de personnes qui arrivent avant le début de l’émission.

Un dernier conseil : commencez l’émission à la bonne heure. Si vous avez prévu de diffuser en direct à 14H, ne commencez pas à 13H55 ou 14H05, mais bien à 14H. Le pré-live peut durer entre 3 et 5 minutes.

10) Encourager votre audience à participer à votre émission Facebook Live

Les Lives Facebook à succès ont ce point en commun : un niveau d’interaction important entre le(s) producteur(s) et les spectateurs.

Durant mon émission, j’ai constamment interagi avec mon audience. Il n’était pas rare que j’appelle les participants par leur nom quand ils commentaient ou rejoignaient l’émission.

Durant le pré-live, j’ai aussi démarré des conversations avec les premiers arrivants.

Aussi, j’ai régulièrement proposé à mon audience de laisser un likeposer des questions ou partager l’émission avec des expressions du genre :

  • « Si cette émission vous plaît et si vous aimeriez que j’en fasse plus souvent, partagez-là ! »
  • « Si vous avez des questions sur ce qu’a dit Olivier, n’hésitez pas à les poser en commentaire, nous essaierons d’y répondre pendant le Live ou à la fin. »
  • « Merci à tous pour vos réactions et commentaires, vous êtes géniaux ! »

Vous le savez sûrement, l’algorithme de Facebook privilégie les publications qui reçoivent un nombre important de signaux comme des commentaires sincères et des partages.

Si votre publication en reçoit beaucoup, il y a des chances que Facebook la diffuse à un plus grand nombre de personnes dans votre audience.

D’ailleurs, aujourd’hui, faire un Live Facebook est peut-être le meilleur moyen d’obtenir de la visibilité gratuitement.

11) Répondre aux commentaires à des intervalles réguliers

Durant mon dernier Live, il y avait environ 30 participants en moyenne. Toutes les minutes, des personnes commentaient.

Est-ce que pour autant j’aurais dû m’arrêter pour répondre à chaque question ?

Non, bien sûr !

Ce que je vous conseille de faire, c’est de préciser clairement à votre audience dès le début de l’émission que vous répondrez aux questions à des intervalles réguliers et en fin d’émission.

Vous pourriez dire quelque chose du genre :

« Je voulais vous dire aussi que pendant l’émission, je répondrai à vos commentaires toutes les 10 ou 15 minutes, donc ne vous inquiétez pas si je ne réponds pas tout de suite. Aussi, je répondrai au plus de questions possible à la fin de l’émission ».

Quand j’ai interviewé Robin Vézina en direct, j’avais précisé que l’émission allait être organisée en 3 parties et qu’à la fin de chaque partie, nous allions répondre aux commentaires.

Si vous en avez la possibilité, je vous conseille de nommer un modérateur (un collègue, un assistant ou même un ami) pour répondre aux commentaires et sélectionner les plus intéressants pour que vous puissiez y répondre en Live. Cela vous permettra de rester concentré durant toute l’émission.

Avec l’outil que j’ai utilisé, Be.Livej’avais aussi la possibilité d’afficher les commentaires à l’écran.

Un conseil : quand quelqu’un commente, mentionnez son nom quand vous lisez son commentaire. Vous pourriez dire par exemple « Laura nous demande comment booster une publication Facebook. »

12) Terminer votre émission avec un appel à l’action

Après être resté en direct pendant au moins 10 minutes, n’oubliez pas de dire au revoir à tous les participants.

Vous pouvez rester simple et terminer par « Merci à tous d’avoir regardé et participé. Je vous retrouve bientôt pour un prochain Live ! »

Aussi, vous pouvez préparer un appel à l’action pour proposer aux participants de :

  • Partager l’émission
  • S’inscrire aux notifications pour être prévenu des prochains Lives
  • S’inscrire à votre Newsletter
  • Télécharger un guide ou livre blanc
  • Acheter

Mes accroches de fin pourraient ressembler à ça selon mon appel à l’action :

  • « Merci à tous d’avoir regardé l’émission jusqu’au bout et d’avoir été si présents ! Si l’émission vous a plu, n’oubliez pas de la partager autour de vous ! À la prochaine ! »
  • « Merci à tous d’avoir regardé l’émission jusqu’au bout et d’avoir été si présents. Je referai très bientôt une nouvelle émission Facebook Live, vous pouvez inscrire aux notifications du live pour être prévenu du prochain direct. À bientôt ! »
  • « Merci à tous d’avoir regardé l’émission ! Si vous voulez aller plus loin et apprendre d’autres choses sur la publicité Facebook, j’ai aussi un guide de démarrage gratuit sur le sujet. Vous pouvez le télécharger en vous rendant à l’adresse … Vous trouverez aussi le lien dans la description dans quelques minutes. À bientôt ! »

13) Modifier les derniers détails de votre chef-d’oeuvre

Voilà, vous pouvez souffler.

L’émission est terminée et les personnes qui n’ont pu être présentes pourront regarder l’émission plus tard 🙂

Il est alors intéressant de modifier la publication pour :

  • Améliorer la description
  • Rajouter un ou plusieurs liens dans la description
  • Écrire un titre accrocheur
  • Personnaliser la miniature de la vidéo
  • Créer un clip de ma vidéo en direct

Comme vous le voyez sur cette capture d’écran, j’ai rajouté un titre accrocheur qui décrit bien la vidéo.

J’ai aussi modifié la description pour préciser où trouver Maria et j’ai rajouté une petite question pour obtenir des retours sur l’émission.

Ensuite, j’ai modifié la miniature de la vidéo (image fixe que l’on voit avant que la vidéo se lance).

C’est à vous de voir si vous voulez prendre une des miniatures que propose Facebook ou rajouter une image que vous avez créée en amont (attention à ne pas avoir plus de 20% de texte sur l’image de miniature sinon vous ne pourrez pas promouvoir votre Facebook Live).

Depuis peu, Facebook propose une nouvelle fonctionnalité qui vous permet également de créer un clip à partir de votre vidéo en direct. Cela vous permet de réutiliser ce contenu et le republier sur d’autres médias sociaux.

Dès vous avez terminé de faire des modifications à votre Facebook Live, appuyez simplement sur le bouton « Enregistrer » pour sauvegarder tous vos changements.

Pour finir, prenez le temps de répondre à tous les commentaires et remercier les participants 🙂

14) Faire la promotion de votre Facebook Live (si ça s’est bien passé !) 

Si votre émission s’est bien passée et si vous êtes satisfait de votre performance, pourquoi ne pas la promouvoir pour toucher plus de monde ou ceux qui n’ont pas pu y assister ?

Et puis, j’ai envie de vous dire : vous n’avez pas vraiment le choix.

La durée de vie d’un post dans le fil d’actualités Facebook est d’à peine une journée.

Aussi géniale fut votre émission, dites-vous qu’après 2 jours, plus personne n’en entendra parler.

Mon conseil est donc de parler de votre émission autour de vous.

Parlez-en dans votre Newsletter une semaine plus tard.

Si vous pouvez vous le permettre, allouez un petit budget pour booster la publication du Live.

Si vous décidez de mettre un peu d’argent pour booster votre émission, je vous conseille de vous concentrer sur les personnes qui vous connaissent déjà :

  • Les fans de votre Page
  • Les abonnés de votre Newsletter
  • Les lecteurs de votre blog
  • Les personnes qui regardent vos vidéos Facebook

Vous devrez utiliser les audiences personnalisées pour cibler ces personnes. J’en parle en détail dans cet article

15) Choisir le bon outil pour votre Live Facebook

Comme promis, je vous partage également les outils les plus utilisés pour réaliser des Facebook Lives professionnels.

Je vous conseille de les utiliser dès que vous avez un peu d’expérience et que vous souhaitez faire des émissions en direct sur une base régulière.

Le premier outil que je vous conseille (et que j’utilise encore aujourd’hui), c’est Be.Live. Il existe en version gratuite (parfait pour essayer) et en version payante (le premier plan démarre à $29,99/mois).

Il vous permet d’inviter une personne durant votre émission et de personnaliser votre émission avec vos couleurs.

Vous pouvez également afficher les commentaires à l’écran (parfait pour booster l’engagement de votre vidéo en direct).

Si vous voulez aller encore plus loin, vous serez en mesure de partager votre écran et inviter jusqu’à 10 personnes durant votre émission.

Si tout cela n’est pas suffisant, dirigez-vous vers des solutions plus complètes et avancées comme OBS Studio ou Wirecast.

Ces outils vous permettront de créer des vidéos en direct avec un rendu très professionnels, à votre image, lancer un préshow et être en direct simultanément sur plusieurs plateformes (par ex. Facebook, Twitch et YouTube).

Je vous invite à lire cet article très complet écrit sur le blog de SocialMediaExaminer pour apprendre à configurer et utiliser ces outils.

Conclusion

J’espère vraiment que vous avez trouvé ce guide utile et qu’il vous a donné envie de vous lancer dans Facebook Live (si ce n’est pas encore le cas !).

J’aurais vraiment aimé mieux me renseigner avant mon premier Live. Cela m’aurait évité de nombreuses erreurs.

Mais ce n’est pas grave, on apprend toujours de ses erreurs.

Je suis sûr que même en relisant ce guide 2 ou 3 fois, vous ferez quand même des erreurs (désolé, c’est impossible de ne pas en faire).

Cela ne doit pas vous empêcher de démarrer. 

D’ailleurs, si vous avez encore un peu peur de vous lancer, pourquoi ne pas organiser l’émission avec un invité ?

On est toujours plus à l’aise avec une autre personne au début.

Avez-vous déjà fait un Live Facebook ? Si oui, comment ça s’est passé ? Sinon, qu’est-ce qui vous en empêche ? 

Restons en contact ! Retrouvez-moi sur Facebook | Instagram | LinkedIn | Twitter





Source link

Leave a Reply

%d bloggers like this: