Sunday, February 28

Marketing de contenu: 18 KPI pour mesurer la performance de votre contenu


Marketing de contenu: 18 KPI pour mesurer la performance de votre contenu

Marketing de contenu: 18 indicateurs pour mesurer la performance de votre contenu

Lors de la phase de définition des objectifs, vous avez sélectionné les KPI que vous prévoyez de surveiller pour évaluer les performances de votre marketing de contenu. Ces indicateurs, correctement choisis et liés à des objectifs opérationnels, permettront de transformer les informations obtenues en un moteur utile pour mesurer, évaluer et décider.

Utilité des métriques (KPI)

  • Assurer l’alignement entre l’axe stratégique et l’axe opérationnel
  • Mesurer le ROI (retour sur investissement)
  • Évaluez comment votre contenu est reçu et perçu
  • Corrigez ou modifiez votre plan marketing

Quels KPI utiliser?

Pour mesurer vos performances, vous disposez d’un large éventail de KPI. Mais méfiez-vous des surdoses. L’usine à gaz doit être évitée à tout prix sous prétexte que la qualité de la mesure est proportionnelle au nombre de KPIs utilisés. Veillez à ne choisir que quelques indicateurs vraiment utiles et pertinents et à les faire évoluer en fonction de vos besoins.

Cet article se concentrera sur plusieurs indicateurs (KPI), regroupés en quatre familles de mesures:

  • Sites Web et blogs
  • Réseaux sociaux
  • L’e-mail et la newsletter
  • Conversion

1- Site Web et blog

Visiteurs uniques (VU)

Les visites uniques fournissent des informations sur le nombre de personnes qui ont consulté votre contenu au cours d’une session donnée (souvent sur une période de 30 jours). N’hésitez pas à regarder cet indicateur en détail. Les visites uniques d’un livre blanc dont l’objectif principal est de générer des prospects ne doivent pas être considérées de la même manière que les visites uniques d’un article ou d’une vidéo.

Visionneuses régulières (VR)

Cet indicateur renseigne sur les personnes qui reviennent sur votre site, blog ou consultent régulièrement votre contenu. Il vous informe sur la qualité et la pertinence du contenu que vous leur proposez. Il mesure et vous informe sur la nature et la force du lien tissé avec ces visiteurs. L’un des objectifs du marketing de contenu est d’augmenter le nombre de visites et de points de contact avec le public cible afin d’établir une relation durable et pérenne dans l’espoir de les inclure dans votre scénario marketing.

Géographie du trafic

D’où vient votre trafic? C’est la question à laquelle cet indicateur répondra. Il s’agit d’identifier où se trouvent vos lecteurs. Les rapports de votre hébergeur peuvent être un bon début. Mais pour aller plus loin, comptez sur Google Analytics pour accéder à des informations géographiques complètes et détaillées.

Pages vues

Cet indicateur mesure le nombre total de pages vues (consultées ou rechargées depuis un navigateur). Très utile si vous le comparez avec des visiteurs uniques. Par exemple, que signifie un nombre plus élevé de pages vues qu’un nombre de visiteurs uniques? Que votre public vous soit fidèle car il consulte régulièrement votre contenu. L’analyse conjointe de ces deux indicateurs vous permettra de mieux aborder, synchroniser et adapter le fonctionnement du couple Contenu – Audience.

Le temps passé sur

Plus les visiteurs restent longtemps sur votre site, plus il a de chances de les attirer vers d’autres pages et en même temps de susciter leur intérêt pour votre offre éditoriale. Cet indicateur est utile pour mesurer le degré de conservation atteint par votre contenu.

Taux de rebond

Le taux de rebond mesure le nombre de personnes qui quittent votre site ou votre blog après avoir consulté une seule page. Un taux de rebond élevé signifie que vous perdez vos visiteurs très rapidement, sûrement à cause d’une ligne éditoriale jugée médiocre ou pas à la hauteur de leurs attentes. Un mauvais «taux de rebond» aura un impact négatif sur le processus d’initialisation de l’entonnoir marketing.

Livre blanc: Comment mettre en place une stratégie de contenu efficace et durable - Téléchargez votre copie

2- RÉSEAUX SOCIAUX

Il s’agit de mesurer la notoriété, la croissance des communautés et les interactions obtenues à partir de vos publications (contenus) sur chacun des réseaux sociaux que vous utilisez.

Notoriété

Les réseaux sociaux sont un bon moyen de se faire connaître et de renforcer la notoriété de votre entreprise et de ses contenus. Quels KPIs suivre?

  • Atteindre ou atteindre
  • Impressions (vues)
  • Mentions
  • Trafic apporté par les réseaux sociaux.

Croissance communautaire

En plus des KPI de notoriété, vous devez également vous concentrer sur les indicateurs de croissance de vos communautés sociales par période (semaine, mois, etc.) et par réseau social.

  • Le nombre de fans, d’abonnés ou de followers acquis
  • Le nombre de fans, d’abonnés ou de followers perdus
  • Le solde net (nombre) de fans, abonnés ou followers (acquis – perdus)
  • Le taux de croissance du nombre d’abonnés

Les interactions

Ces KPIs permettent de mesurer le «bruit communautaire» généré par type de publication, par période et par réseau social.

  • Le volume des interactions (retweets, likes, partages, favoris, commentaires)
  • Le taux de croissance des interactions
  • Le nombre de liens cliqués
  • Le nombre d’influenceurs intéressés
  • La réactivité des influenceurs cibles

3- E-MAILING ET NEWSLETTER

Le taux d’ouverture

Régulièrement, vous envoyez des emails à vos différentes cibles (leads, prospects, clients). Newsletters, offres de téléchargement de ressources ou invitations à des webinaires, vous devez calculer la proportion de personnes qui ont ouvert votre email. Le taux d’ouverture vous
fournit des informations sur la pertinence, la qualité et l’attractivité de votre message.

Taux de clics global

Cet indicateur vous permet de calculer les clics obtenus à partir de vos emails. Dans le cas d’une newsletter, elle fournit des informations sur le degré d’engagement global. En revanche, il ne fournit aucun détail sur les sujets les plus cliqués par vos lecteurs.

Taux de clics individuel

Cet indicateur complète le précédent. Suivez et mesurez les zones d’attraction. Dans le cas d’une newsletter également, il est approprié et pertinent de savoir quels domaines de contenu (images, textes, etc.) ou sujets (thèmes, liens, etc.) génèrent de l’engagement.

Taux de désabonnement

Cet indicateur (très utile dans le cas d’une newsletter) mesure la proportion d’individus qui se sont désabonnés. Les raisons peuvent être multiples: contenu mal adapté aux attentes, décourageant, soumissions trop fréquentes, structure et conception inadéquates.

4- CONVERSION

Nom du lead

Produire du contenu dans le but d’attirer des visiteurs et d’en transformer un certain nombre en leads ou contacts. Il s’agit de déterminer par jour, semaine ou mois, le nombre de prospects capturés par chacun des contenus mis à disposition des personnes cibles, et de comparer ces résultats avec les prévisions.

Croissance du nombre de leads

Vous savez combien de prospects vous avez générés. Cependant, vous ne devriez pas être satisfait de ces données statiques. Mesurer la croissance du nombre de leads permet de tracer une courbe et de comparer, par exemple, mois par mois, l’évolution du nombre de leads. Cet indicateur donne un aperçu de la pertinence et de la vitalité de votre stratégie de contenu.

Origine des leads

Cet indicateur complète le précédent. Il vous permet de mesurer les performances de votre contenu en fonction du format éditorial, du thème ou du sujet.

Leads naturels vs prospects achetés

Les leads naturels sont-ils plus nombreux ou plus qualitatifs que les leads achetés ou vice versa? La comparaison de ces deux indicateurs fournit des informations précieuses sur les performances de chacun des appareils utilisés par l’entreprise.

Les leads transformés en clients

La génération de leads est inutile si vous ne pouvez pas les rendre commercialement viables. La vocation d’un guide est de se mettre au service de la conversion. Mesurer le pourcentage de leads transformés en clients vous permet de valider la pertinence de votre score, de votre offre et de votre ciblage. Il est le juge de paix en matière de ROI.

De conclure

Assurez-vous que les indicateurs que vous vous apprêtez à suivre jouent leur rôle et ne deviennent pas, parce qu’ils sont trop nombreux ou pas assez pertinents, un obstacle à l’efficacité de votre système de mesure. Mesurer, évaluer et décider, être qualitatif dans le choix des KPI, rester simple, aller droit au but …

Kamel LEFAFTA

18 KPI pour mesurer les performances de votre marketing de contenu
18 KPI pour mesurer la performance de votre content marketing © LK Conseil

Marque InfographieKPIMarketing de contenu



Source link

Leave a Reply

%d bloggers like this: