Monday, January 18

Publicité dans le sport, toujours pertinent hors d’internet ?


La caravane du Tour a marqué l’avènement de la publicité évènementielle, mais aujourd’hui les investissements publicitaires sont de plus en plus dirigés vers Internet

La télévision, à son tour, a consacré le sponsoring sportif. Les marques s’affichent sur les maillots des équipes de football, eux-mêmes floqués par des équipementiers qui paient des fortunes pour associer leurs noms à ceux des sportifs adulés par les foules. Pour les compagnies, c’est un retour sur investissement quasi assurécar les diffusions de matches sont suivies par des millions de personnes.

Lors de la finale du Superbowl 2019, les 30 secondes de publicité ont coûté ainsi aux annonceurs la coquette somme de 5,25 millions de dollars. Un record. Malgré ces chiffres impressionnants, l’hégémonie de la télévision semble appartenir elle aussi au passé. Pour la première fois en 2019, les dépenses publicitaires télévisées ont été supplantées par les dépenses publicitaires numériques. Celles-ci représentaient l’an dernier quelque 230 milliards de dollars à l’échelle mondiale.

Internet et les nouveaux sports

À l’heure de l’internet, le divertissement sportif se regarde de plus en plus sur Internet. Il se pratique aussi sur internet. La sphère sportive s’élargit et de nouveaux sports et jeux apparaissent. Ils prennent la forme de eSports, mais également de paris sportifs ou de jeux de poker en ligne. Des disciplines qui se déroulent de plus en plus d’un téléphone mobile et dans le confort d’un canapé. Pour fidéliser de nouveaux publics, les sites de jeux virtuels font largement appel au marketing digital, à l’affiliation et aux techniques de référencement. Des techniques commerciales qui permettent de générer davantage de trafic sur leurs plates-formes: autrement dit d’augmenter le nombre de clients potentiels. 

L’importance des réseaux sociaux

Et cela fonctionne. L’investissement publicitaire sportif prend sur le net de nouvelles formes, plus ciblées. C’est le règne des blogs et des influenceurs : vidéos et réseaux sociaux sont devenus incontournables pour vendre ses produits. Le sponsoring lui aussi se transforme, les marques sportives équipent désormais les eSports pour garder le contact avec les jeunes clients. Les estimations montrent que y compris les sports traditionnels se regardent de plus en plus sur des plates-formes de streaming.

Avec la crise de la presse papier, et le déclin annoncé de la télévision, tout laisse à penser que c’est bel et bien Internet qui remportera cette course de fond.



Source link

Leave a Reply

%d bloggers like this: